Voici un deuxième test tricot et toujours pour Anna de Along avec Anna. Un gilet bâti sur la même forme que le gilet dandelion (ici) qui sera destiné encore cette fois-ci à ma demoiselle Swana.

Cette fois, je n'ai pas pris de laine brute et teinte à la main. Voyant que le premier gilet est en boule au milieu de la cour à l'école (argh argh !!!), j'ai acheté de la laine chez mon fournisseur habituel et j'ai pris de la phildar partner (laine et acrylique mais je ne sais plus à quelle hauteur de pourcentage) en couleur fuchsia (non non je n'ai pas ripé mes doigts sur le clavier, c'est bien son petit nom). M'étant fait avoir aussi sur la quantité, j'ai pris assez de pelotes selon le métrage que j'avais utilisé pour le dandelion. Un seul bémol pour la laine. Au moment du trempage, elle a pas mal décoloré. Et c'est bien spécifié sur le bandeau qu'il ne faut pas mélanger avec d'autres teintes.

Pour la forme, c'est exactement la même que le premier modèle d'Anna, mesures et nombre de points pour les manches identiques.

Pour le point, dit de noppe (ou nope), je l'avais déjà réalisé il y a très très longtemps pour une de mes poupées. Mais une petite remise à jour avec le lien vidéo d'Anna m'a rafraîchit la mémoire.

Pour le patron, pas de difficulté pour les manches que j'ai faites en "magic loop" mais j'aimerais bien essayer des aiguilles circulaires de 23 cm pour voir ce que cela donne. Sur les podcasts et blogs, les avis divergent grandement. Je ne me suis pas intéressée encore au prix mais acheter des aiguilles qui pourraient ne pas me servir, m'embête. Et je n'ai pas de tricopine utilisant cela pour me faire la main et mon opinion.

Pour le point pas de difficulté donc, MAIS, j'ai dû redéfaire deux fois mon tricot. La première fois, car comptant sur mes yeux de chat pour avoir le bon nombre de rangs après les noppes, j'ai mal compté les rangs et une fois j'avais 6 rangs et ensuite 9.

Et puis j'avais un soucis de décalage au fur et à mesure des sections. Donc j'ai redéfait. Cette fois j'ai utilisé ma méthode pour compter les rangs sans me tromper (en utilisant un brin de laine). Mais pour le décalage, chez moi toujours la même chose. Entre chaque nope d'un rang, il y a 9 mailles, donc logiquement la noppe d'au dessus se met au milieu de celles plus bas. Je prenais donc ce repère là. Puis je ne sais pas si il y a une logique à tout cela, mais en ne m'occupant que du rang que je tricotais, je comptais les 9 mailles nécessaires et là plus de décalage. Ce n'est pas très clair à expliquer je sais, mais moi cette façon de réfléchir a résolu le problème. Le principal.

Et pour les finitions du col, j'ai remercié Anna de m'avoir par le biais du test, de m'avoir fait connaître l'I-cord. J'en avais entendu parler depuis que je regarde les vidéos, et cela ne m'avait pas paru très facile à faire mais finalement c'est super simple et le rendu est tellement propre. Ça me fait l'effet que j'ai eu lorsque j'ai découvert le passepoil. Ce n'est pas grand chose, mais ça change tout. Et ce petit noeud est trop charmant !!

Donc pour finir un deuxième gilet pour cette saison et sûrement pour l'année prochaine car il est assez long aux manches et au corps.

 

20171002_121032

20171002_121059

20171002_121008

En avant les photos !!

DSC07557

DSC07560

DSC07548

DSC07554

DSC07555

DSC07546

Sur cette révérence, je vous dit à bientôt ici ou ailleurs