Alysse, alysse

 Il y a maintenant quatre ans que j'ai créé mon blog et  quatre ans que j'en suis aussi.. Au début je suivais surtout les blogs de meubles en carton, puis de crochet et quand j'ai eu ma machine à coudre, celles des couturières. Au fil du temps et des blogs, certaines blogueuses me sont incontournables quand à leur talent pour la couture, leurs personnalités, leur technicité. J'ai d'abord craqué pour Des Etoiles et des pois car j'adore son style et les couleurs qu'elle emploie, et puis la cabane d'Elilou pour les mêmes raisons. Et puis certaines blogueuses ont sauté le pas et sont devenues des créatrices professionnelles et proposent leurs propres patrons. D'abord Ivanne Soufflet dont j'ai acheté quelques livres et ses patrons incontournables comme les trop top femme et enfant ou les perles et mini perles. C'est vraiment grâce à elle que j'ai commencé à comprendre l'utilité des finitions soignées et de redéfaire et refaire afin d'être satisfaite de son travail. Désormais quand je couds d'autres patrons (de magasines ou autres), je réutilise les mêmes astuces (sous piqûres, ourlets rapportés, parmentures et poches gansées....).Forcément, je ne vous fait pas voir l'envers de mes vêtements, mais ils sont maintenant aussi beau à l'intérieur qu'à l'extérieur (enfin moi je les trouve beau hein !!). Et pour les vêtement enfants, j'ai découvert l'an passé le travail de Véronique d'Une Rose sur la lune qui elle aussi fait un travail soigné et qui s'est lancé dans sa petite entreprise. Avec elle aussi, j'apprends à coudre à la main (ce n'est pas ce que je préfère mais bon il faut souffrir pour bien coudre ;) !! Et puis dans une liste non exhaustive, j'admire le travail de Lundi 27, Viguialcales p'tits dom et LPS (les p'tites Sapes ) et bien d'autres couturières méticuleuses et qui mettent bien en valeur leur travail par des photos aussi sublimes que leurs coutures (et ça a son importance, je pense !!). Ce pourquoi j'aspire à m'inspirer de leur travail, c'est aussi d'avoir ma propre signature comme elles l'ont aussi (un reste de mes études artistiques où la personnalité est importante ).

Donc la dernière citée, Les p'tites Sapes, vient aussi de sortir son premier patron : Alysse. Une jolie robe au haut asymétrique à boutonner ou à zipper selon son choix et pour toutes les saisons. Les 2 versions proposées m'ont tapé dans l’œil et j'ai hâte de tester la technique de la sous-patte pour la FE. Mais d'abord j'avais envie de liquider deux coupons de mon stock. J'ai bien lu les recommandations mais bien sûr il a fallut que je me trompe. Bon je vous dirais bien que ce coton, j'ai bien regardé s'il y avait un endroit et un envers mais franchement j'ai encore du mal à faire la différence (si différence il y a? C'est comme pour le madras... bref...). Aussi quand j'ai épinglé la parmenture je n'ai pas fait attention que je la mettais sur le mauvais côté (normalement la patte de boutonnage aurait dû être à gauche et chez moi elle se retrouve à droite (vous suivez? ). Et je m'en suis aperçue au moment où tout cousu, je repassais soigneusement le haut. Après avoir pesté (encore) contre moi-même (et dire que je vous fait un laïus sur le soin que j'essaye de porter à ma couture avec les blogueuses précitées....bref....), j'ai trouvé que mon erreur n'était pas si dramatique et qu'au contraire la parementure relevait l'unicité du tissu (c'est beau ça comme mot l'unicité... que voulez-vous, moi j'aime le français même si parfois je ne cause pas toujours bien la France...petit aparté...).

J'ai posté ma photo sur Instagram et j'ai pu m’apercevoir qu'elle était plutôt appréciée ainsi. J'ai donc continué sur ma lancée. Et en fait j'adore comme cela !!! Du coup de ses erreurs, on peut faire des trucs pas trop mal (comme la tarte Tatin par exemple, même si je ne mets pas ma robe au même niveau que la célèbre tarte, cela va sans dire...). Voici donc une nouvelle petite robe qui va rejoindre la garde-robe home-made qui s'étoffe plutôt bien pour Swana.


Les photos

Au début du shooting, Swana n'était pas des plus coopératives !! Mais en lui demandant de me raconter des blagues (un peu pipi-caca d'ailleurs les blagues... bref...), cela a eu le mérite de la faire rire et ça a même dégénéré en grimaces !! Et vous remarquerez que les photos sont de meilleures qualités qu'auparavant !! Merci à Chaton qui m'a offert un nouvel appareil photo pour mon anniversaire :)

 

 

 

DSC00806

DSC00809

De jolis boutons en bois que j'avais acheté il y a 1000 ans à Myrtille à Cholet

DSC00813

DSC00822

DSC00844

DSC00833

DSC00838

DSC00840

Un peu de marelle pour arrêter les simagrées !! Voici une petite robe facile à vivre pour petite puce de presque 6 ans !!

DSC00850

A bientôt !!

Les Babioles de Fannyboop

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


un bel échange au masculin

Pour notre troisième swap (échange pour les non-initié(e)s ) avec Anne de Ca perd pas les popettes (je ne retrouve pas mes photos du premier mais pour le deuxième c'est ) , nous avons décidé de gâter cette fois nos petits mecs. Du coup moi je m'occupe de Mr B qui a deux et demi. Je n'ai jamais cousu cette taille pour la bonne raison que lorsque j'ai commencé la couture, Elijah avait déjà 4 ans et demi et que je ne lui ai même rien cousu alors. Lorsque j'avais cousu cet ensemble à Elijah, Anne avait bien aimé le tissu à étoiles ( donc j'avais gardé précieusement mes restes de coupons). Ensuite, il a fallu décider quel modèle coudre pour ce petit garçon que je ne connais pas (encore ) et qui doit sûrement être à l'âge des cascades et autres escalades de son âge. J'ai donc choisi dans mes Ottobre (de toute façon je n'ai que cela pour les vêtements garçons !!). Pour Elijah, je rêve de lui coudre un Teddy (j'adore les Teddy ou bombers et je n'en trouve malheureusement pas dans les magasins à sa taille. Les garçons de10 ans n'ont pas le droit aux Teddy!! c'est fou ça!! et j'ai fait toutes les enseignes !! ou alors si mais cela coûte un bras donc je ne citerai pas les marques visées héhé). Donc parce que j'adore les Teddy, je me suis dit que j'allais me faire la main pour Mr B. Et dans le magasine Ottobre du 6/2015, j'ai trouvé mon bonheur avec le Odd Zippers en 92 cm. Facile à coudre, surtout que je n'ai pas mis les zips sur les poches passepoilées, d'abord parce que j'en avais pas et parce que je me suis dit que pour un petit loulou de cet âge, ce serait plus facile de fourrer les poches de caillous et autres trésors ( tu me diras merci après Anne ;) !!). Pour le bas, c'est le pantacourt Trick du Ottobre 3/2016 toujours en 92cm. Pas de difficulté pour ce morceau. En tous cas cela m'a bien plu de lui coudre cet ensemble à Mr B. J'espère qu'il s'y sentira à l'aise pour cet été ou automne (quoique nous y sommes déjà en automne avec 4 mois d'avance...).

Et quand même vive la surjeteuse pour ces jerseys, c'est top quand même !!

 

DSC00394

Le Odd zippers du ottobre 6/2015

DSC00396

DSC00397

Pantacourt Trick du Ottobre 3/2016

DSC00406

DSC00408

 

Pour accompagner l'ensemble et parce que j'en avais offert un à sa grande sœur, Mlle A voici un range-pyjama (ou autre) réalisé à partir de chutes. Il n'est pas parfait mais je le trouve trop chou !! Un genre de Pacman (quand je pense que certaines personnes ne connaissent pas Pacman, je me sens tout de suite très vieille :s !!).

DSC00390

DSC00387

DSC00392

N'a-t'il pas un joli sourire ? j'espère qu'il plaira à Mr B :) et qu'il y rangera bien son pyjama ou ses petits trésors (chez mes enfants cela n'a duré hélas qu'un temps...).

J'ai aussi rajouté un petit sac (dernier exemplaire de l'anniversaire de Elijah, sur lequel j'ai posé un flex découpé à la main. A l'intérieur, des boutons en bois sur lesquels j'avais flashé pour Swana (j'en ai gardé pour la miss mais dans d'autres couleurs), des rubans, une barrette de pâtes achetée dans un petit magasin de Guérande, tout cela pour sa miss et un coupon de la chemise de Elijah sur laquelle avait flashé Anne afin qu'elle en fasse bon usage.

DSC00404

Voici ce que mon loulou a reçu de la part de Anne !! Une jolie chemisette avec un tissu trop sympa et un short qu' Elijah a proclamé short de Ninja !! (haute distinction pour lui !!! je sens qu'il va le mettre surtout pour combattre les ennemis méchants comme il le dit si bien ^^ ). Pour toutes précisions sur ces jolies cousettes, allez voir son article

DSC00446

DSC00445

DSC00442

 DSC00447

A bientôt même si j'ai laissé un peu de côté la couture, tricot car des priorités à m'occuper (commes les 3 ans de retard d'albums photos de Swana par exemple....)

Les babioles de Fannyboop

Enregistrer

Enregistrer

ma robe trop top en 1001 perles !!!

Quand j'ai découvert le nouveau patron d'Ivannes Soufflet, j'étais trop contente !! D'une part parce que les 40 ans passés me refont découvrir l'amour des jupes et des robes, moi qui ait passé de nombreuses années en pantalon noir. Et d'autre part parce que ces jupes déclinables en différents modèles sont pourvues d'élastiques au dos. Pour avoir essayé l'année passée, de me faire une jupe trapèze avec un élastique au dos, je sais que cela convient à ma morphologie. D'abord parce que je suis très cambrée et que pantalons et jupes du commerce baillent toujours au dos. Mis à part des pinces qui règlent le problème, l'élastique me paraît être une des meilleures solutions pour une cambrure prononcée. Et puis j'ai une forme de tonneau. C'est à dire pas grosse au niveau de la  poitrine, pas trop large niveau hanches mais que toute ma graisse féminine se loge sur mon abdomen et les côtés (appelés joliment "poignets d'amour" et à cet endroit, j'ai de l'amour à revendre en ce moment !). C'est comme cela, c'est génétique et adolescente je disais toujours que mon ventre était bien bronzé car c'est ce qui était le plus près du soleil chez moi ;) Et depuis plus d'un an j'ai pris 12 kilos qui se sont plus ou moins postés là !! 

Donc en voyant le nouveau patron de jupe, j'ai tout de suite vu le potentiel  de la jupe compatible " ventre qui grossit-diminue et dos cambré" !! En plus les différentes versions me plaisent. Car malgré les plis qui ne sont surtout pas un atout pour un ventre rebondit comme le mien, ceux-ci sont suffisement placés assez bas pour que cela ne nuise pas à ma taille. Et la ceinture a cet effet gainant qui amoindrit mon embonpoint abdominal.

Bref, j'ai acheté le patron rapidement et j'ai fait une première jupe en jean avec boutonnage devant (que je vous montrerai très prochainement ;). Et puis rapidement, en voyant toutes les magnifiques versions à plis soleil, je voulais tenter la mienne. Et comme j'avais aussi acquis l'année dernière le PDF du Trop Top femme (toujours d'Ivanne Soufflet), non utilisé à ce jour , je me suis mise en tête de combiner les deux patrons. Voulant prendre un tissu assez peps (trouvé chez Pénélope à Guérande. D'ailleurs, moi qui n'ait  que Tissus du renard, Myrtille ou Tissus Telor dans mon secteur et qui proposent des tissus assez standards, chez Pénélope, les tissus sont vraiment de qualité et viennent de grands Designers. Le magasin ne paye pas de mine mais il est à ne pas louper si vous faites un saut là-bas !! Et prévoir un budget est impératif car les tentations sont multiples ). Donc j'ai fait d'une jupe et d'un haut, une robe qui mixe les deux patrons. Pas de fermeture car comme j'ai agrandit l'encolure et que l'élastique est là, il suffit d'enfiler. J'aime les couleurs de mon enfance (que je haïssais d'ailleurs à l'époque), j'ai donc soulignéles jolies fleurs Pop d'un biais bien orange à l'encolure et aux manches. Niveau taille et poche italienne, un passepoil blanc. À l'intérieur, j'ai gansé ma poche  et j'ai fait l'ourlet rapporté du même biais orange.

 

 

 

20160526_100054

20160526_100059

20160530_130058

20160526_100420

20160530_130043

20160530_130058

100_8088

100_8091

100_8094

100_8092

Bon je ne sais guère si elle me sied bien pour le moment mais comme je ne désespère pas de perdre mon poids superflu (d'ailleurs je viens de perdre 1.5 kg), on verra avec le temps

Et avec cette robe aux couleurs plus que voyantes, je participe au défi des Piqueuses de Jases : Pop Color

 

 

Les babioles de Fannyboop

Baby box one

Quand j'ai su que ma future témoin (Enfin, le jour où chaton se décidera enfin à poser une date pour ce mariage, je n'aurai plus de dents, c'est sûr et peut-être même que j'aurai perdu la mémoire et que je me demanderai c'est qui celui-là !! ) attendait son premier bébé, je voulais lui faire un cadeau spécial ! Dans la communauté couturesque, la Bei Jia Bei est quasi incontournable mais pour les non initié(e)s, une fois qu'ils l'ont reçu, c'est un cadeau plein de symboles . Du coup j'ai fait le tour de la famille et des ami(e)s des futurs parents (Là Facebook m'a un peu aidé, c'est donc parfois bien pratique ; ). Pendant quelques semaines, ma BAL m'apportaient presque chaque jour son lot de tissu et de cartes pour la petite fille à naître. J'ai aussi fait la connaissance d'une des sœurs de Lucie et d'une de ses amies qui sont venues directement me voir. C'est plutôt sympa moi qui adore rencontrer des gens . Et puis certains tissus avaient une histoire et ça cela m'a touché. Si j'avais connu cela plus tôt, j'en aurai fait une pour chacun de mes enfants. En tous cas, les participantes ont été très généreuses et une fois ma couverture assemblée, il me restait une quantité encore importante de chutes.

J'ai donc fait un range-pyjama hérisson (idée trouvée sur Pinterest mais patron maison ). Ça c'était du bonus de ma part. Pendant ma rencontre d'avec la maman de Lucie (d'ailleurs le hasard faisant bien les choses, on s'est rencontré dans un magasin de tissu alors qu'elle achetait le nécessaire pour la couverture; trop fort ça !! ), comme il n'y avait pas mal de tissus, elle m'a demandé un sac à doudou . Et de la part de la maman du papa, qui m'a donné une quantité non négligeable de carrés, j'ai fait un doudou étiquettes (D'ailleurs j'ai remarqué lors de mon travail, que les bébés sont souvent en train d'attraper leur doudou par ce bout de tissus - ils le mâchouillent - le  triture avec leurs petits doigts ...). L'idée je l'ai reprise chez la maman de la petite Camille que je gardais l'an passé.

La petite Salomé est née le 22 mars mais nos emplois du temps étant bien chargés, je n'ai pu passer la voir qu'hier.La maman a été si émue qu'elle a pleuré (du coup j'ai eu moi aussi de l'humidité dans les yeux et le papa et Swana ont suivi !!). Je pense (en fait je suis sûre ) que cela lui a fait plaisir malgré un ou deux petits défauts.

Afin de mettre tous ces présents en lieu sûr ainsi que les cartes, j'ai déniché cette jolie boîte dans un magasin du coin. 

 

 

100_8063

100_8069

20160310_093155

20160313_091311

20160313_091508

 

 

20160313_091741

 

20160313_091748

20160313_091559

20160311_084011

 

A bientôt pour une autre baby box qui attend son heure depuis 7 mois. Plus qu'à passer à la poste !!

 

Les babioles de Fannyboop

 

 

Très grande

 

 

 

 

 

 

Diabolo menthe : c'est le printemps !!!

Il y a quelques semaines, j'ai vu fleurir sur Instagram le nouveau patron diabolo menthe d'Une rose sur la lune et j'avais fait une jupe culotte pour ma minette et un ensemble jupe culotte- trop top pour une des petites que je garde ( ici). Comme je voulais essayer aussi la jupe salopette pour laquelle j'ai aussi craqué, j'ai pris dans mon stock, un tissu à carreaux bleu ciel et blanc dont je suis tombée amoureuse au premier coup d’œil et que je destinais à un projet spécial car je n'avais vraiment pas beaucoup de ce coupon (donné par ma môman ou ma Tinou ou ma mamy : cela restera un mystère...).

Cette fois, j'ai bien fait les doubles poches (héhé !) et surtout je les ai agrandi car vraiment Swana ne pouvait pas mettre ses menottes dedans sur la jupe culotte  (grande frustration !! ). Mais bon je n'ai quand même pas échappé à une boulette de taille (au propre comme au figuré pour la taille hum hum !!). Quand j'ai coupé la jupe, j'ai prévu assez long ( car je n'aime pas que cela soit trop court pour une petite fille, déjà que ma Swana n'a pas encore le sens de la pudeur, je ne veux pas en rajouter !!). Et puis comme le préconise Véronique, il y a l'étape de l'essayage. Donc Swana a enfilé le projet en cours, j'ai épinglé, et au moment de couper, je trouvais que cela faisait beaucoup. Quand je lui ai fait réessayé avec l'ourlet, cela faisait vraiment trop "Martine" (même si j'adore ces livres-là qui m'ont accompagné toute mon enfance, voir la culotte de ma fille me dérange un peu quand-même !!)? Donc j'ai pu récupérer le morceau que j'avais enlevé et pour cacher cette couture disgracieuse, j'ai posé un galon de velours rouge avec sequins. Ouf ! j'ai sauvé les meubles la jupe !!

Vraiment j'aime cette association de ces trois tissus (même si le plumetis rouge est caché au fond des poches ;) )

20160505_095921

20160505_095951

20160505_095704

ès grandePour les photos, versions avec un t-shirt (le soleil est enfin là mais on n'ose pas enlever trop vite les couches, même pour un mois de mai  entamé !).

 20160504_130120

20160504_130134

20160504_130128

20160504_130144

20160504_130124

Version sans T-shirt pour les chaudes journées d'été (enfin on l'espère tous hein !!)

20160504_130544

20160504_130620

20160504_130541

Qu'elle est jolie ma Swanette !

20160504_130446

20160504_130609

 

Ma page Facebook

 Très grandeTrès grande


veste en jean à paillettes et cheche minute fluo

J'aime beaucoup les vestes en jean même si je n'en ai pas eu beaucoup pour moi même. Et mes enfants pas encore. Depuis que je sais coudre, c'était un de mes défis de ma to-do-list avec les pantalons, chemises et manteaux.

Au départ, j'avais pensé en faire une à Elijah, mais le seul modèle que j'ai trouvé se trouve dans un Ottobre que je n'ai pas et je refuse de commander des magasines juste pour un modèle. J'ai déjà beaucoup de patrons et de bouquins. Et puis le magasine Finlandais a eu la bonne idée de reproposer une veste mais à manches courtes en version garçon (Ottobre 1/2016 Lock'n loll). Comme je ne suis pas contrariante du tout, c'est pour Swana que j'ai décidé de la faire. A Tissu Telor, dans un petit village à côté de chez moi, j'ai trouvé en novembre plein de coupons à -50%, dont ce joli jean blanc à paillettes. Bon le blanc, je ne sais pas si c'est une bonne idée pour ma maladroite de fille (surtout avec la sauce tomate). Mais les paillettes, elle a tout de suite adhéré. Malgré le nombre de pièces à décalquer et à couper, j'ai adoré la faire. Je n'ai vraiment pas eu de difficulté, même avec les épaisseurs. Au moment de la pose des boutons, je me suis rendue compte que dans ma boite, je n'en avais aucun qui ne  se ressemblait vraiment (pourtant j'en ai un stock de boutons à jean !). Aussi cette petite veste a t'-elle attendu que j'aille faire un tour chez mes parents et que je visite la petite mercerie du village, pour trouver ces mignons petits boutons en fer ouvragés. Ni une ni deux, je n'ai pas tergiversé et je les ai pris. Je trouve le rendu super mignon. Swana a vraiment eu un coup de cœur pour cette petite veste, mais seulement au bout du premier jour où elle l'a porté, une des coutures sous la surpiqûre s'est effilochée. Elle est venue me voir toute penaude et déçue en me certifiant qu'elle n'y était pour rien. Pourtant j'avais surfilé tout mon jean ? Donc opération réparation, vérification de toutes les coutures et ensuite, attente du soleil et surtout des températures assez chaudes pour porter une veste de demie saison. Pourtant on est bien dans la période, j'ai vérifié sur mon calendrier. Et comme la chaleur tarde un peu et que nous sommes encore au moil d'Avril ("ne te découvre pas d'un fil), j'ai fait un chèche minute en jersey à rayures rose fluo et blanc (chute d'un T-shirt pour ma nièce, terminé mais pas encore customisé). J'ai trouvé un tuto tout simple pour faire un snood en tissu et en 10 minutes à peine à la surjeteuse, c'était fini. J'ai épaté ma fille et Chaton avec cette couture rapide. J'ai encore l'image de leur expression surprise quand je leur ai fait voir le snood (déjà) terminé :) !!!

Elle va très bien avec la petite veste et lui donne du peps ( ce que le soleil tarde à faire pour le moment pfff ).


20160210_094018Très grande

20160210_093959

100_7964

100_7967

100_7965

100_7971

100_7970

100_7973

100_7972

Vous m'excuserez l'aspect froissé, on a retrouvé la veste sous les fesses de sa  propriétaire  à sa grande surprise ( avec des rires qui ont suivi !!)

Les babioles de fannyboop

 

Stockholm entre filles

La créatrice, de l'atelier Scammit propose en ce moment et ce jusqu'au 1er  mai, de faire sa nouvelle blouse " Stockholm" dans le cadre d'un concours proposé sur IG, facebook et son blog. Elle nous offre gentiment et gratuitement le patron. Après le concours de Louise Antoinette et sa "Parisienne", je me plait à essayer. Même si je ne rentre pas dans le cadre de la fille stylée, pomponée, élégante et tutti quanti comme le sont les filles qui représentent et présentent ces vêtements-là, (et ce n'est aucunement une critique, ce n'est juste pas mon style même si j'aime bien sur elles), je me plait à faire des vêtements qui justements concordent plus à ma garde-robe. Et sûrement le choix du tissu et des couleurs font que je n'ai pas une blouse "so chic" mais j'aime à pense qu'avec ma petite jupe en jean à pois et mes collants violets je suis élégante à ma façon. D'ailleurs c'est ce que pense ma fille de presque 6 ans ("l'âge de raison" et "a vérité sort de la bouche des enfants" sont  somme toute véridique !).

En parlant de ma fille, je vais vous expliquer pourquoi un duo avec cette blouse. Celle de Swana n'était pas prévue. Ni par la créatrice, ni par moi même. L'effet du hasard, ou d'une imprimante ayant des idées saugrenues. Quand j'ai décidé d'imprimer ce PDF un vendredi soir,  j'ai appuyé sur "tout imprimer" et je suis descendue continuer à coudre sans me préocuper de la quantité. Je sais que parfois les patrons PDF sont volumineux et présentent plusieurs versions. Aussi je fais attention. Mais là une seule version de base. Quand je suis arrivée le lendemain à l'étape du quatre pattes par terre à scotcher le tout, je me suis retrouvée avec plusieurs même numéros mais les lignes ne correspondaient pas entre elles?  Donc j'ai fait mon puzzle de l'après-midi en mettant ensemble les feuilles dont les lignes correspondaient. Et là surprise, je me suis retrouvée avec une version dont le carré test était à 5 cm (donc bien), une deuxième à 4.5cm pour le carré test et la dernière avec 4cm. Je ne me suis pas démontée et j'ai tout scotché. J'ai mis les deux dernières de côté et j'ai attaqué ma blouse aux bonnes dimensions (en taille 40, j'ai pris deux tailles en 10 mois d'arrêt cigarette :( bref...). Une fois la mienne terminée et en regardant bien celle de 4.5cm je trouvais que la taille correspondait à un des tshirts taille 6 ans de Swana. Donc j'ai cherché dans mon stock des tissus qui feraient l'affaire pour essayer et je suis tombée sur une chute de coupon de plumetis rouge et un coton à fleurs rouges donné par la mamy de la petite Maëlys que je garde. Et je me suis lancée en faisant une marge de 1.5cm au cas où (mes tissus n'étant pas extensibles.). Comme c'est pour une enfant, j'ai enlevé les pinces poitrines et j'ai coupé au droit. Un patron manches raglan basique mais j'ai rajouté les basques aux manches et un volant froncé en bas. Après suis-je convaincue par les contrates de couleur, je ne sais pas. Et il manque un petit quelque chose mais je ne sais quoi. Mais pour délirer entre nous deux dans un moment complice, shooter par le petit homme de la famille, je valide !!

 

 

20160427_130803

20160427_130748

20160427_130736

20160427_130817

20160427_130328

20160427_130331

100_8008

100_8009

100_8010

100_8014

Notre petit duo en Stockolm

20160427_130629

20160427_130656

100_8031

100_8030

100_8027

Ne sommes nous pas élégantes à notre façon toutes les deux? Je me plais à le penser :)

 

Ps : mon appareil me laissant un peu de sursit, j'ai encore quelques posts à venir

A bientôt

Ma page Facebook

Très grande

 

 

duo de filles en jupe-culotte et trop top

Quand j'ai vu fleurir sur Instagram et la blogo,  toutes les versions tests  du dernier patron d'Une Rose sur la lune, j'ai tout de suite craqué sur son joli modèle diabolo menthe. (j'avais déjà fait ses précedents ici et ) Elle propose de faire trois versions différentes, soit jupe, jupe culotte, ou jupe salopette. Ayant moi même une jupe culotte que j'adore (mais que je ne mets plus car j'ai pris trop de poids snif !!), j'avais pensé à en faire une pour ma minette. Ce patron est tombé pile-poile !! Comme Véronique préconisait un tissu qui marque bien les plis, j'ai trouvé dans mon stock, un lin bleu marine et un joli coton fleuri pour les doubles poches. Parlons-en de ces poches qui font le petit truc en plus de ce modèle. Il faut préciser que le patron est en PDF et que l'on est pas obligé de tout sortir. Comme certaines testeuses ont eu des difficultés avec les doubles poches, elle avait fait un tuto en photos et pour les doubles poches et les poches simplifiées. Quand j'ai commencé l'étape des poches doubles, j'avais devant moi l'explication papier et le tuto photo... des poches simplifiées. C'est lorsque j'ai vu que tout ne correspondait pas, que je me suis aperçue de ma boulette. Cela m'apprendra à lire et à imprimer trop vite !!! Donc bien partie, j'ai continué sur ma lancée. Si l'on prend son temps, cela se passe plutôt bien car Véronique est prolifique en explications et shémas. Cela aide bien. Pour le reste aucun soucis. Par contre Swana et moi on se rejoint sur l'avis de Caro : les poches ne sont pas bien profondes et j'ai vu que Swana était un peu déçue. Comme je ne voulais pas rester sur ma frustration de départ quand aux doubles poches, j'ai récidivé avec le même tissu mais cette fois pour la petite puce de 18 mois que je garde. Pour l'intérieur des poches, j'ai utilisé le même madras que pour ma chemise ( que je ne publierai que lorsque j'aurai retrouvé mon poids de forme). Et comme il me restait un bon coupon, je lui ai fait un trop top  (Ivanne Souflet) version b avec un col du même lin que la jupe-culotte. Cela a été un véritable plaisir de lui coudre quelque chose car je n'ai commencé la couture que lorsque Swana avait 3.5 ans et je n'ai pas eu le plaisir de faire des habits de bébés. Du coup Maëlys et mes autres minettes au nombre de deux vont sûrement faire les mannequins toutes petites tailles !!! (Je suis une maman et une nounou qui déchire !!! Voilà, c'est dit !! ).

En tous les cas j'espère vous retrouver vite mais tout dépendra de mon APN qui est au bout de sa vie.

 

20160413_132215

20160413_132219

20160413_132223

 20160413_132144

20160413_132152

20160413_132155

20160413_132206

20160413_132116

20160413_132121

100_7905

100_7924

100_7925

100_7946

100_7949

100_7935

100_7933

100_7932

Moi je craque sur ces deux filles-là !! pas vous?

Les babioles de Fannyboop

  grande

 

en chemise, en pantalon

Pour continuer la garde-robe de mon loulou, un troisième pantalon (après celui-ci et celui-là) afin de tourner (en même temps il en a quelques uns du commerce récupérés par une des tantes de Chaton). Mais comme en fait depuis mon premier essai, je trouve que cela n'est pas si difficile, je continue sur ma lancée. Et aussi, j'aime vraiment les pantalons présentés par le magasine Ottobre. Je les trouve plutôt dans l'air du temps et correspondent tout à fait à ce que je rechercherai dans le commerce. Bref, je me suis trouvé une excuse et je la garde.

Mais comme faire un pantalon n'est plus un super défi, il fallait que je me trouve une autre montagne à franchir : une chemise! Là aussi, c'est un modèle ottobre que j'ai choisi. 

Pour le pantalon, c'est encore une fois le pantalon cargo Birder du 6/2015 que j'ai refait mais cette fois dans un tissu au toucher peau de pêche d'un beau bleu. En taille 134 avec rajout d'un élastique au dos. Mais pour le prochain de cette taille là, je ne garderai que la longueur et en largeur je repasserai au 128cm pour ma grande brindille de fils. Pas de soucis et j'ai même mieux réussi mes poches !

Pour la chemise, c'est le modèle Peter pan en 134 cm, où l'originalité se trouve dans la patte de boutonnage déportée. Forcément je n'ai pas chercher le plus compliqué, hein, pour une première. Le tissu choisi m'a été donné par ma tante Tinou qui l'avait acheté pour mon cousin il y a des années, ainsi que les boutons rouges. Le thermocollant m'a été donné par ma mamy qui le tenait de ma môman. Bref, elle m'a couté le prix du fil à coudre (moins cher qu'en solde, ça c'est tout bénef sauf pour le temps mais ça c'est le kiff!!).

Le col, moi qui m'en faisait une montagne est passé tout seul. La patte de boutonnage et ses boutonnières, check aussi !! Par contre les poignets, et malgré les recommandations de ma Môman, je les ai monté à l'envers. La fente se trouve bien derrière mais le bouton chevauche le mauvais côté ou un truc comme ça. Ma môman qui en a beaucoup fait lorsqu'elle travaillait à l'usine, a tout de suite tilté. Moi, moins. Du coup une deuxième est prévue afin de faire des poignets corrects. Et comme j'ai le nouveau Ottobre, j'ai déjà vu la prochaine victime :).

Ce qui me fait plaisir dans mon coeur de maman, c'est qu'Elijah la porte souvent, alors qu'il est plus survêt' (ce dont je ne raffole pas du tout). Et il m'a demandé de lui en refaire une autre car il est très fière aussi de réussir à défaire ses boutons tout seul (ce qu'avec une chemise du commerce, il n'arrivait pas à faire). J'avais un peu prévu le truc en agrandissant d'un mm ou deux les trous.

 

 

20160125_164240

20160125_164359

20160125_164437

20160125_164450

Place au Jedy ou l'autre Dark Maul selon le jour où j'ai pris les photos ;) (c'était avec les épées ou sinon il n'y avait pas de photos!!!)

100_7756

100_7757

100_7759

100_7761

100_7763

100_7764

100_7776

100_7780

100_7782

100_7784

100_7755

100_7777

 

20160117_121944

20160117_121940

20160117_121929

 Les babioles de Fannyboop

 

 

 

Vendéenne en Parisienne

En surfant sur IG (mon petit rituel du soir depuis que j'y ai accès), j'ai vu passer ce petit gros concours que propose Louis Antoinette. Le trio de cette marque nous offre le patron de la Parisienne en PDF et propose de hacker leur robe et de pourquoi pas participer à leur concours. Donc j'ai téléchargé ledit patron.

Au premier regard sur cette robe, que j'avais d'abord vu chez Be Made, j'avais craqué sur le haut qui a l'air d'être indépendant du bas ( je craque toujours sur ce qui fait effet trompe-l'oeil ). Les versions proposées sont pour moi un peu trop classes et classiques, même si j'admire le rendu et la technique de certaines.

Off course, ce n'est pas mon style, mais têtue que je suis, je voulais quand même faire ce challenge. Après avoir sorti mes feuilles à l'imprimante, scotché le tout en chevauchant les marges (j'ai vu après dans un commentaire que c'était bord à bord :( ), j'ai reporté le patron en taille 40 avec marges autour. Comme en général, c'est le cas dans la majorité des patrons que j'ai utilisé, je n'ai pas fais attention et surtout je n'ai pas bien lu et donc deuxième faute ! J'ai fait une pause, bien lu toutes les consignes d'un bout à l'autre et là en coupant mon molleton, j'ai voulu rectifier et j'ai coupé au ras bord du patron (en oubliant que j'avais fait chevaucher les tracés). Et troisième erreur, je n'ai pas vu que la jupe se faisait sur le pli. Donc en faisant le patron pas à pas, je me suis rendue compte un peu tard de ma bévue. Rectifiée en surfilant les deux parties et en réhaussant la couture par un point fantaisie. Comme je n'avais que des restes de molleton noir et rouge, j'ai aussi dû composer pour que tout tienne. Et heureusement que ma matière me permet de ne pas faire d'ourlet car cela aurait bien raccourci tous mes morceaux. J'ai pû surfiler le bord et ainsi préserver mes longueurs de jupe, manches et corsage. Comme je n'aime pas forcément les manches 3/4 (frileuse que je suis), j'ai rallongé en callant au plus juste dans mes chutes. Comme pour le milieu devant, j'ai joué avec les contrastes des surpiqûres fantaisies afin de réhausser le tout. 

En essayant le haut pour voir si j'étais à l'aise dedans (en pensant que cela faisait un 40 si vous me suivez toujours), je trouvais que le corsage était un peu juste. J'ai monté les manches, et là, transformée en Robocop! J'avais bien respecté les crans de marquage pour leur montage, mais ayant eu un doute (après toutes les erreurs commises), j'ai tout décousu et remonté. Pareil. Bon les 6 kilos pris ont dû s'installer dans les bras... Et c'est là que j'ai repensé à mon chevauchement de papiers du patron PDF. Avant de tout jeter par la fenêtre, j'ai pris un thé, respiré un bon coup, et j'ai continué comme si de rien n'était. Au mieux, je perds mes 6 kilos, au pire, j'offre cette robe à quelqu'un qui rentrera dedans et l'aimera. En plus je la trouve plutôt stylé en molleton. Pour la fermeture invisible, j'ai beau essayé elle reste bien visible quand même surtout que j'en avais une noire mais pas de rouge. Par contre, j'ai fait une sous piqûre au niveau du col, afin d'éviter que la doublure en polyester ne ressorte et fixé ce même tissu au niveau des épaules par un petit point à la main. 

Pour ce qui est du patron en lui- même, il est plutôt bien fait (quand on n'est pas étourdie comme moi) et j'aime bien la pointe d'humour qui s'y est glissé. Après toutes mes bévues, je ne risque pas de gagner ce concours, mais l'important c'est de participer, n'est-ce pas?

Comme Robocop (moi) est complexé par ses 6 kilos en trop, j'ai débauché ma petite cousine de 13 ans qui s'est prêté au jeu du mannequin. Elle l'a trouvé confortable et chouette (et je lui fais confiance pour être franco !! A 13 ans on a pas la langue dans sa poche lorsque l'on aime pas!!).

20160125_141100

20160125_141405

 20160125_141512

20160125_141113

 20160125_141035

Avec un legging et des tennis, je trouve que le côté classe fait place à un côté cocoon/ sportswear plutôt sympa !

20160124_144329

 20160124_144346

20160124_144404

 20160124_144242

20160124_144313

20160124_144323

Les babioles de Fannyboop